Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : KitineCook
  • KitineCook
  • : Comme toute femme qui travaille, mon problème majeur est le manque de temps. A travers ce blog, je souhaite partager des recettes faciles, rapides, équilibrées et pourquoi pas économiques... tout en prenant du plaisir à concocter des bons petits plats pour ma petite famille.
  • Contact

Profil

  • KitineCook

Recherche

Pages

Liens

2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 15:25

Une petite pensée pour tes 91 ans !

meme

Léona CASSEZ

(02.09.1921 / 05.08.1985)

 

Les années passsent mais on n'oublie pas ceux qui nous ont fait...


Si j'aime les bonnes choses aujourd'hui, c'est surement parce que j'ai eu la chance d'avoir des grands parents qui élevaient et cultivaient eux même, les produits qui nous nourrissaient et qui m'ont enseigné sans le vouloir cette culture du "Bon" !


Ma mémé était une bonne cuisinière et je me souviens de ces repas familiaux qui me semblaient, petite, "interminables" où il y avait de la nourriture en abondance... Evidement, tout était fait maison, avec les produits de la maison !

En contre-bas du jardin, il y avait une immense basse-cour dans lequel je descendais avec ma mémé et mon petit panier pour ramasser les oeufs.

J'y ai découvert les poules, les coqs, les dindons et les oies qui me faisaient si peur... mais quelle joie !

P.3-basse-cour-470x312.jpg

Aujourd'hui, je raconte ces souvenirs à mes enfants car je trouve que c'est avoir été privilégiée que de connaitre ça !

Je me souviens de ces immenses couveuses où l'on plaçait délicatement les oeufs que l'on prenait soin de retourner chaque jour jusqu'à l'éclosion.

eclosion-300x212

Une fois nés, tous les poussins étaient placés dans des immenses couveuses vitrées et chauffées que mon grand-père fabriquait lui même, le temps qu'ils soient assez grands et assez costauds pour être placés dans la basse-cour ! 

poussin.gifCes beaux petits poussins grandissaient et devenaient de bons poulets. Je sais, c'est horrible de penser que ces petites créatures toutes mignonnnes allaient finir dans notre assiette mais ça se passait comme ça et encore aujourd'hui, et depuis que ma mémé nous a quittés, je n'ai plus jamais retrouvé la qualité, le goût et la saveur de ces poulets d'autrefois.

 

Mémé, je n'ai surement jamais eu l'occasion de te dire Merci ! C'est ce que je fais aujourd'hui... Merci pour tout ce que tu m'as donné, apporté. Merci pour tout.

Partager cet article

Repost 0

commentaires